CALIBRE AUTOMATIQUE

9S66

En 1895, 14 ans après la fondation de la société, qui était un atelier de réparation horlogère, SEIKO fabriquait sa première montre et Kintaro Hattori, le fondateur de SEIKO, décidait alors de concevoir des pièces d’horlogerie toujours plus précises, d’une qualité toujours supérieure. Grand Seiko représente l’ultime expression de cette quête de la perfection, sa genèse réside dans la réalisation de modèles, qui ont été primés aux concours de chronomètres, en Suisse dans les années 1960. Depuis la naissance de Grand Seiko, son développement n’a jamais cessé et de nouveaux calibres ont sans cesse repoussé les limites de l’excellence en matière d’horlogerie. La dernière création en date est le nouveau calibre Hi-Beat 36 000 alternances / heure, le 9S.
Le nouveau calibre Hi-Beat 36 000 alternances / heure est le premier calibre haute fréquence Grand Seiko, réalisé depuis 47 ans.

9S65-66.jpg

De 1960 à nos jours, Grand Seiko n’a cessé d’innover en matière de précision. La collection Grand Seiko a été créée en unissant l’expertise de tous les maîtres horlogers de SEIKO et elle a toujours représenté, dès le premier jour, le meilleur de SEIKO.
En 1968, un calibre à 10 alternances par seconde a été conçu, le 61GS, immédiatement suivi par un autre à 10 alternances par seconde à remontage manuel, le 45GS, et d’un troisième à 10 alternances par seconde pour femmes, le 19GS. 1969 a vu la création des modèles 61GS V.F.A. et 45GS V.F.A., au réglage spécial offrant une précision d’une minute par mois, ce qui est encore la règle d’or dans l’industrie des montres mécaniques.
Environ 20 ans plus tard, au milieu des années 1990, les progrès en matière de métaux, d’alliages, de méthodes de production et de systèmes de CAO et FAO ont permis de développer un nouveau calibre.
Les prouesses de Grand Seiko appliquées à la fabrication de montres mécaniques sont en constante évolution et le calibre 9S67, lancé en 2006, présente une réserve d’énergie de 72 heures, avec un seul barillet.

À l’automne 1998, le calibre 9S a établi un nouveau standard pour les montres mécaniques Grand Seiko, grâce au tout dernier système de CAO, à des techniques de précision de pointe et aux compétences spécialisées des maîtres horlogers les plus expérimentés de SEIKO.
En 2004, le studio de création Shizuku-ishi a été inauguré dans la préfecture d’Iwate, tout au nord du Japon. C’est la nouvelle résidence des montres mécaniques Grand Seiko. Le calibre 9S65 a été présenté en 2010. Ses développeurs ont utilisé la toute dernière version de CFAO (Conception et fabrication assistées par ordinateur), des technologies MEMS (Micro Electro Mechanical System – Microsystème électro mécanique) et de nouveaux alliages Spron* pour atteindre des niveaux de précision encore plus élevés que les référents en chronométrie.
Le calibre 9S66 présenté en octobre 2010 possède également une aiguille GMT.

Une montre mécanique de haut niveau de précision
Trois points clés

Ce mouvement est une alliance de technologie de pointe et d’art ancien

La performance et la précision du calibre 9S66 résultent d’une alliance entre l’utilisation des matériaux, composants et des systèmes industriels les plus high-tech et la tradition horlogère. La toute nouvelle roue d’échappement et l’ancre sont fabriquées à l’aide de la technologie MEMS (Micro Electro Mechanical System – Microsystème électro mécanique), une technique industrielle développée par SEIKO. Ce système utilise la gravure pour créer des formes standard d’une parfaite exactitude et des dessins qu’il ne serait pas possible de réaliser avec tout autre système de fabrication conventionnel.
Le nouvel alliage Spron*, utilisé pour la réalisation du spiral, est fabriqué en interne par la manufacture Seiko. Il livre une précision inégalée. L’horlogerie de luxe exige une technologie de pointe mais aussi un assemblage et un ajustement parfaits. Seuls les maîtres horlogers les plus qualifiés, issus des deux studios de montres exclusifs Grand Seiko, se voient confier cette tâche : assemblage et ajustement sont réalisés à la main.
*Spron : matériau breveté par Seiko Instruments INC

Une nouvelle norme Grand Seiko a été établie

Le standard Grand Seiko

Le processus de certification et de contrôle Grand Seiko pour les calibres mécaniques de la série 9S dure 17 jours. Le mouvement est placé dans six positions et testé à trois températures différentes, et ses variations journalières doivent strictement respecter les tolérances de référence.
Le standard Grand Seiko diffère des autres standards chronomètres et notamment par ces deux points principaux : les tests standard Grand Seiko impliquent de tester chaque montre dans six positions au lieu de cinq, et par trois températures au lieu de deux.
Pourquoi ? Parce que les tests Grand Seiko cherchent à reproduire les conditions de la vie réelle. La sixième position est celle dans laquelle la plupart des personnes laissent leur montre lorsqu’ils ne la portent pas, c’est à-dire avec la position 12 heures vers le haut. Quant à la température de test supplémentaire, elle est plus proche de la température du corps. L’idée est simple ; il s’agit de tester la montre dans des conditions similaires à l’usage réel.

Une réserve de marche de 72 heures

Il est faux de penser qu’il suffit de réaliser un ressort-moteur plus long pour augmenter la réserve de marche. Ce nouveau ressort-moteur diffère également en termes d’épaisseur, de largeur et de procédé de fabrication par rapport à son prédécesseur. Chaque ressort-moteur a été fabriqué pour une plus grande durabilité dans le temps, en conservant une force constante, sans pour autant altérer le système d’armage.


Livraison et
retour offertsà partir de 50€ d’achat

Garantie Seiko

Paiement sécurisé
et paiement en 2x et 3x

La satisfaction client
est notre priorité

Contacter un conseiller
au 01 81 93 48 52

Mise à taille et emballage
cadeau offerts

Récapitulatif Panier

Aucun produit

Livraison Offerte
Paiement sécurisé  
Saisir un code privilège Veuillez vous connecter pour saisir un code privilège
Montant total 0,00 €